VOTRE PANIER
1-877-404-8194
MENU
(1-877) 404-8194
LIVRAISON GRATUITE SUR ACHAT DE 99$+
  • ATP Labs - Trans Resveratrol 99% 60 caps - Shop Santé
  • ATP Labs - Trans Resveratrol 99% 60 caps - Shop Santé
  • Atp

ATP Labs - Trans Resveratrol 99% 60 caps

$50.99

  Action antioxydante Effet anti estrogénique améliore la santé cardio-vasculaire réduction des LDL (mauvais cholestérol) prévention du cancer augmente l’endurance élève le métabolisme (29% versus 10% pour la caféine) DESCRIPTION PUISSANT ANTIOXYDANT Action antioxydante Effet anti estrogénique améliore la santé cardio-vasculaire réduction des LDL (mauvais cholestérol) prévention du cancer augmente l’endurance élève le métabolisme (29% versus 10% pour la caféine) LE VIN ROUGE PLUS QUE JAMAIS « À VOTRE SANTÉ »! La consommation du vin rouge date de plusieurs milliers d’années. À travers le temps cette boisson a marqué l’histoire et aujourd’hui encore elle fascine l’humanité. La découverte du vin soulève rapidement les passions au travers d’innombrable cépages, textures, goûts et arômes. Il n’existe aucune autre boisson qui puisse nous faire autant voyager autour du monde et lorsque  l’on écoute la description d’un grand vin faite par un  sommelier on peut vite croire à de la poésie. Pourtant tout ça n’est qu’une fine partie de toutes les qualités de cet élixir exaltant. Au-delà de ses attributs gustatifs et festifs le vin rouge à des propriétés thérapeutiques  exceptionnelles! Tout à commencé par ce que l’on appel aujourd’hui ‘’Le paradoxe français’’. Cette situation pour la moins surprenante à soulevé beaucoup de questionnements chez les scientifiques. Comment était-ce possible qu’en France la maladie cardio-vasculaire soit beaucoup moins présente que chez-nous en Amérique du nord? Avec une alimentation loin d’être parfaite les français jouissent pourtant d’une santé cardiovasculaire de loin supérieure à nous nord-américains? Il n’en fallait pas plus pour que les scientifiques cherchent une réponse logique et précise à cette situation. La recherche a rapidement menée à la découverte d’un polyphénol de la classe des stilbènes, le resvératrol. Le resvératrol se retrouve majoritairement dans la peau du raisin et sa concentration peut varier d’une variété de raisin à l’autre. MALADIES CARDIO-VASCULAIRES De nombreuses études ont révélé que le resvératrol a la capacité d’influencer une multitude de cibles physiologiques responsables du développement de dizaines de maladies chroniques et dégénératives. Par exemple le resvératrol réduit les risques de maladies cardio-vasculaires en empêchant le développement de plaques d’athérome au niveau des parois des artères et autres vaisseaux sanguins ainsi qu’en favorisant une meilleure dilatation de ces vaisseaux. De plus le resvératrol prévient l’oxydation du LDL (mauvais cholestérol) et augmente la capacité du corps à produire du HDL (bon cholestérol). CANCER Le resvératrol possède aussi de remarquables propriétés anticancéreuses notamment par une triple action : il lutte contre la formation de radicaux libres, il protège l’ADN des dégâts causés par les produits chimiques et il neutralise les substances carcinogènes dans le foie. Une étude publiée dans la revue « Science » a montré que ce polyphénol est actif dans les trois phases du développement tumoral (initiation-promotion-progression). Le resvératrol tue les cellules cancéreuses qu’elles soient ou non œstrogènes dépendantes et bloque le développement de métastases osseuses dans certains types de cancers. D’autres études ont montré qu’il permettait d’améliorer les résultats de la chimiothérapie puisque le resvératrol protège les cellules saines de certains effets néfastes de la chimiothérapie. Des recherches Italienne ont démontré une réduction importante de la croissance de cellules cancéreuses du sein exposées au resvératrol. Cet effet est causé par une forte diminution de l’expression des récepteurs estrogéniques, récepteurs souvent impliqués dans la progression du cancer du sein. Plus important encore ces études démontrent que le resvératrol abolit la croissance des cellules résistantes au tamoxifène, médicament souvent employé pour traiter les cancers du sein hormonaux-dépendants. Ces résultats pourraient servir au développement d’agent anticancéreux pour les patients résistants aux thérapies hormonales. Le resvératrol exerce sa spectaculaire activité anti-estrogènique en empêchant les plus puissants œstrogènes endogènes de se lier aux récepteurs des estrogènes. Il fait parti d’une famille de molécule appelés SERM (specific,estrogen,receptor,modulator). L’activité agoniste et antagoniste du resvératrol sur les récepteurs estrogéniques alphas est notable, mais son affinité pour ces récepteurs est beaucoup moins forte que l’estrogène lui-même. En d’autres mots le résvératrol peut se lier aux récepteurs assez efficacement pour empêcher les métabolites d’estrogène plus puissants et plus toxiques d’exercer leurs effets. Une diminution de l’expression de l’estrogène se traduit pour plusieurs femmes en une diminution notable de la rétention d’eau, et de la cellulite. OBÉSITÉ Des recherches récentes démontrent également que le resvératrol peut contribuer à empêcher l’accumulation de graisse et prévenir le développement de l’obésité. Le resvératrol cible une protéine appelée sirtuine  qui reproduit l’effet d’une restriction calorique sur les cellules adipeuses. Des chercheurs allemands ont également publié des travaux démontrant que le resvératrol peut exercer un effet direct sur le poids corporel en interférant avec l’accumulation de graisse dans les cellules adipeuses. En utilisant des adipocytes immatures comme modèle, ils ont observé que l’ajout de resvératrol empêchait ces cellules de devenir matures, réduisant ainsi leur susceptibilité à proliférer et à augmenter en volume. Les effets combinés du resvératrol favorisent donc une réduction nette de la masse adipeuse. D’autres recherches effectuées sur des souris obèses ont démontré que lorsque des quantités importantes de resvératrol  étaient  ajoutées à leur alimentation, l’état de santé général de celles-ci s’améliorait  de façon spectaculaire. Leur niveau d’insuline diminuait empêchant ainsi l’apparition du diabète. Les dommages au foie et au cœur causé par une alimentation trop calorique ont aussi régressés de façon importante. L’espérance de vie des souris obèses traitées avec le resvératrol se comparait aux souris au poids normal du groupe témoin. ACTIVATION MUSCULAIRE Des chercheurs français ont testé le resvératrol sur des animaux placés dans des conditions de sédentarité extrême pour observer si l’administration du resvératrol pouvait aider dans des situations à prévenir l’atrophie musculaire. Les résultats ont été stupéfiants! La simple administration de resvératrol à ces animaux s’est avérée suffisante pour préserver la masse ainsi que l’activité métabolique des cellules musculaires. Les cellules conservèrent également leur sensibilité à l’insuline. Selon Johan Auwerx, de l’Institut de génétique, biologie moléculaire et cellulaire à Illkirch, France, « Le resvératrol augmente l’endurance musculaire en augmentant les composants de production d’énergie dans les cellules musculaires ». Auwerx dit que : De fortes doses de trans-resvératrol sont nécessaires pour déclencher la voie qui donne plus de mitochondries aux cellules.’’Les effets du resvératrol sont si prononcés que les athlètes d’endurance pourraient un jour prendre du resvératrol comme agent ergogène pour augmenter leurs performances’’ conclut-il. UN BÉMOL! Comme rien n’est parfait, les quantités de resvératrol requises pour favoriser la perte de poids sont importantes. Il faut plus de 100 bouteilles de vin rouge par jour pour obtenir la quantité de resvératrol nécessaire pour avoir le même effet qu’observé chez les souris. Alors pour la perte de poids la supplémentation est la seule option. La supplémentation en resvératrol est maintenant possible. Sur le marché on retrouve plusieurs produits contenant différentes sources de cet impressionnant polyphénol. TRANS-RESVÉRATROL VS CIS-RESVÉRATROL. Les deux formes trans et cis-resvératrol se retrouvent naturellement dans le resvératrol lui-même, toutefois le trans-resvératrol a de plus grandes vertus thérapeutiques. Alors lors de l’achat d’un supplément de resvératrol assurez-vous que le produit choisi soit composé que de trans-resvératrol. Il est important d’avoir la plus forte standardisation possible car certains suppléments sont composés de trans-resvératrol à 5%, 10%, 20%, 50% et d’autre jusqu’à 99% ! Un produit à 50% et moins contient aussi du cis-resvératrol ce qui en fait un produit moins absorbable et moins efficace. On retrouve plusieurs sources de trans-resvératrol ; le raisin, les arrachides, quelques baies et le knotweed Japonais. Le raisin contient 5-8% de trans-resvératrol alors que le knotweed Japonais en contient 99%! Un verre de vin rouge pour le cœur et un supplément de trans-resvératrol pour favoriser la perte de poids et la performance. Voilà l’étendu des découvertes scientifiques jusqu’à maintenant réalisées sur le resvératrol. En santé la prévention restera toujours la meilleure médecine et pour ce faire l’alimentation est la meilleure option. Encore une fois la science à découvert un merveilleux médicament dans un aliment!

Livraison gratuite en haut de 100$. Les livraisons prennent 1-3 journées ouvrables et il est possible d'effectuer un ramassage dans l'un de nos magasins.

Trust Badge
 
  • VOS COMMENTAIRES
  • DESCRIPTION DÉTAILLÉE
VOS COMMENTAIRES
DESCRIPTION DÉTAILLÉE

 

  • Action antioxydante
  • Effet anti estrogénique
  • améliore la santé cardio-vasculaire
  • réduction des LDL (mauvais cholestérol)
  • prévention du cancer
  • augmente l’endurance
  • élève le métabolisme (29% versus 10% pour la caféine)

DESCRIPTION

PUISSANT ANTIOXYDANT

  • Action antioxydante
  • Effet anti estrogénique
  • améliore la santé cardio-vasculaire
  • réduction des LDL (mauvais cholestérol)
  • prévention du cancer
  • augmente l’endurance
  • élève le métabolisme (29% versus 10% pour la caféine)

LE VIN ROUGE PLUS QUE JAMAIS « À VOTRE SANTÉ »!

La consommation du vin rouge date de plusieurs milliers d’années. À travers le temps cette boisson a marqué l’histoire et aujourd’hui encore elle fascine l’humanité. La découverte du vin soulève rapidement les passions au travers d’innombrable cépages, textures, goûts et arômes. Il n’existe aucune autre boisson qui puisse nous faire autant voyager autour du monde et lorsque  l’on écoute la description d’un grand vin faite par un  sommelier on peut vite croire à de la poésie. Pourtant tout ça n’est qu’une fine partie de toutes les qualités de cet élixir exaltant.

Au-delà de ses attributs gustatifs et festifs le vin rouge à des propriétés thérapeutiques  exceptionnelles!

Tout à commencé par ce que l’on appel aujourd’hui ‘’Le paradoxe français’’. Cette situation pour la moins surprenante à soulevé beaucoup de questionnements chez les scientifiques. Comment était-ce possible qu’en France la maladie cardio-vasculaire soit beaucoup moins présente que chez-nous en Amérique du nord? Avec une alimentation loin d’être parfaite les français jouissent pourtant d’une santé cardiovasculaire de loin supérieure à nous nord-américains?

Il n’en fallait pas plus pour que les scientifiques cherchent une réponse logique et précise à cette situation. La recherche a rapidement menée à la découverte d’un polyphénol de la classe des stilbènes, le resvératrol. Le resvératrol se retrouve majoritairement dans la peau du raisin et sa concentration peut varier d’une variété de raisin à l’autre.

MALADIES CARDIO-VASCULAIRES

De nombreuses études ont révélé que le resvératrol a la capacité d’influencer une multitude de cibles physiologiques responsables du développement de dizaines de maladies chroniques et dégénératives. Par exemple le resvératrol réduit les risques de maladies cardio-vasculaires en empêchant le développement de plaques d’athérome au niveau des parois des artères et autres vaisseaux sanguins ainsi qu’en favorisant une meilleure dilatation de ces vaisseaux. De plus le resvératrol prévient l’oxydation du LDL (mauvais cholestérol) et augmente la capacité du corps à produire du HDL (bon cholestérol).

CANCER

Le resvératrol possède aussi de remarquables propriétés anticancéreuses notamment par une triple action : il lutte contre la formation de radicaux libres, il protège l’ADN des dégâts causés par les produits chimiques et il neutralise les substances carcinogènes dans le foie. Une étude publiée dans la revue « Science » a montré que ce polyphénol est actif dans les trois phases du développement tumoral (initiation-promotion-progression). Le resvératrol tue les cellules cancéreuses qu’elles soient ou non œstrogènes dépendantes et bloque le développement de métastases osseuses dans certains types de cancers. D’autres études ont montré qu’il permettait d’améliorer les résultats de la chimiothérapie puisque le resvératrol protège les cellules saines de certains effets néfastes de la chimiothérapie.

Des recherches Italienne ont démontré une réduction importante de la croissance de cellules cancéreuses du sein exposées au resvératrol. Cet effet est causé par une forte diminution de l’expression des récepteurs estrogéniques, récepteurs souvent impliqués dans la progression du cancer du sein. Plus important encore ces études démontrent que le resvératrol abolit la croissance des cellules résistantes au tamoxifène, médicament souvent employé pour traiter les cancers du sein hormonaux-dépendants. Ces résultats pourraient servir au développement d’agent anticancéreux pour les patients résistants aux thérapies hormonales.

Le resvératrol exerce sa spectaculaire activité anti-estrogènique en empêchant les plus puissants œstrogènes endogènes de se lier aux récepteurs des estrogènes. Il fait parti d’une famille de molécule appelés SERM (specific,estrogen,receptor,modulator). L’activité agoniste et antagoniste du resvératrol sur les récepteurs estrogéniques alphas est notable, mais son affinité pour ces récepteurs est beaucoup moins forte que l’estrogène lui-même. En d’autres mots le résvératrol peut se lier aux récepteurs assez efficacement pour empêcher les métabolites d’estrogène plus puissants et plus toxiques d’exercer leurs effets. Une diminution de l’expression de l’estrogène se traduit pour plusieurs femmes en une diminution notable de la rétention d’eau, et de la cellulite.

OBÉSITÉ

Des recherches récentes démontrent également que le resvératrol peut contribuer à empêcher l’accumulation de graisse et prévenir le développement de l’obésité.

Le resvératrol cible une protéine appelée sirtuine  qui reproduit l’effet d’une restriction calorique sur les cellules adipeuses. Des chercheurs allemands ont également publié des travaux démontrant que le resvératrol peut exercer un effet direct sur le poids corporel en interférant avec l’accumulation de graisse dans les cellules adipeuses. En utilisant des adipocytes immatures comme modèle, ils ont observé que l’ajout de resvératrol empêchait ces cellules de devenir matures, réduisant ainsi leur susceptibilité à proliférer et à augmenter en volume. Les effets combinés du resvératrol favorisent donc une réduction nette de la masse adipeuse.

D’autres recherches effectuées sur des souris obèses ont démontré que lorsque des quantités importantes de resvératrol  étaient  ajoutées à leur alimentation, l’état de santé général de celles-ci s’améliorait  de façon spectaculaire. Leur niveau d’insuline diminuait empêchant ainsi l’apparition du diabète. Les dommages au foie et au cœur causé par une alimentation trop calorique ont aussi régressés de façon importante. L’espérance de vie des souris obèses traitées avec le resvératrol se comparait aux souris au poids normal du groupe témoin.

ACTIVATION MUSCULAIRE

Des chercheurs français ont testé le resvératrol sur des animaux placés dans des conditions de sédentarité extrême pour observer si l’administration du resvératrol pouvait aider dans des situations à prévenir l’atrophie musculaire. Les résultats ont été stupéfiants! La simple administration de resvératrol à ces animaux s’est avérée suffisante pour préserver la masse ainsi que l’activité métabolique des cellules musculaires. Les cellules conservèrent également leur sensibilité à l’insuline.

Selon Johan Auwerx, de l’Institut de génétique, biologie moléculaire et cellulaire à Illkirch, France, « Le resvératrol augmente l’endurance musculaire en augmentant les composants de production d’énergie dans les cellules musculaires ». Auwerx dit que :

De fortes doses de trans-resvératrol sont nécessaires pour déclencher la voie qui donne plus de mitochondries aux cellules.’’Les effets du resvératrol sont si prononcés que les athlètes d’endurance pourraient un jour prendre du resvératrol comme agent ergogène pour augmenter leurs performances’’ conclut-il.

UN BÉMOL!

Comme rien n’est parfait, les quantités de resvératrol requises pour favoriser la perte de poids sont importantes. Il faut plus de 100 bouteilles de vin rouge par jour pour obtenir la quantité de resvératrol nécessaire pour avoir le même effet qu’observé chez les souris. Alors pour la perte de poids la supplémentation est la seule option.

La supplémentation en resvératrol est maintenant possible. Sur le marché on retrouve plusieurs produits contenant différentes sources de cet impressionnant polyphénol.

TRANS-RESVÉRATROL VS CIS-RESVÉRATROL.

Les deux formes trans et cis-resvératrol se retrouvent naturellement dans le resvératrol lui-même, toutefois le trans-resvératrol a de plus grandes vertus thérapeutiques. Alors lors de l’achat d’un supplément de resvératrol assurez-vous que le produit choisi soit composé que de trans-resvératrol. Il est important d’avoir la plus forte standardisation possible car certains suppléments sont composés de trans-resvératrol à 5%, 10%, 20%, 50% et d’autre jusqu’à 99% ! Un produit à 50% et moins contient aussi du cis-resvératrol ce qui en fait un produit moins absorbable et moins efficace.

On retrouve plusieurs sources de trans-resvératrol ; le raisin, les arrachides, quelques baies et le knotweed Japonais. Le raisin contient 5-8% de trans-resvératrol alors que le knotweed Japonais en contient 99%!

Un verre de vin rouge pour le cœur et un supplément de trans-resvératrol pour favoriser la perte de poids et la performance. Voilà l’étendu des découvertes scientifiques jusqu’à maintenant réalisées sur le resvératrol.

En santé la prévention restera toujours la meilleure médecine et pour ce faire l’alimentation est la meilleure option. Encore une fois la science à découvert un merveilleux médicament dans un aliment!

French
French
French